Le Lycée Pasteur a fait découvrir, sa belle machine de formation

ASSP au TravailLe lycée professionnel ne déroge pas à la règle. Depuis plusieurs années, avant ou au retour des vacances de février, l’établissement fait une opération portes ouvertes.

Même si la publicité faite autour de ce dernier a, depuis bien longtemps, franchi les limites du département, Thierry Prétôt le principal, voit dans cette journée une manière idéale de faire découvrir cette belle machine de formation.

Et vendredi, pour l’édition 2014,la barre avait été placée toujours un peu plus haut, car l’établissement avait le privilège de présenter de nouvelles formations. Alors les professeurs, les élèves, les administratifs, tout le monde était sur le pont pour accueillir les visiteurs.

Ils étaient venus en nombre, des Pyrénées-Orientales, du Vaucluse, de l’Aude, de l’Hérault, et découvraient à la fois le haut Gard et les Cévennes, mais aussi l’ex-pays minier et, bien sûr, le lycée situé en centre-ville.

Taux de réussite impressionnant

Ils étaient pris d’emblée en main et accompagnés dans les dédales de ce qui avait été, voici des lustres, l’ancien hôpital de la Compagnie des mines, avec tout ce que cela représentait à l’époque.

Le rendez-vous avait été minutieusement préparé, afin qu’aucune fausse note ne vienne ternir son image, et attribuer quelques titres de noblesse et qu’aucune information erronée ne soit fournie. De quoi faire très sérieux, et n’est-ce pas d’ailleurs Un des critères fondamental de ce lycée au taux de réussite impressionnant .

On peut, depuis ces dernières années, comme devait le souligner le principal, «entrer en maternelle à l’école Saint-Pierre, poursuivre en primaire, puis au collège Villa-Béchard et passer son Bac au lycée Pasteur». De quoi lui attribuer quelques titres de noblesse et lui ouvrir des horizons sans cesse nouveaux vers les métiers de demain.

Pour simple rappel, le lycée compte au niveau de la formation des sections de CAP Petite Enfance, CAP Agent de Sécurité, CAP Maçonnerie, Bac Pro Sécurité Prévention, Bac Pro Accompagnement, Service de Soins à la Personne, Bac Pro Service de Proximité et Vie Locale et, depuis l’année dernière, le BTS SP3S.

Source : Midi Libre – Édition Papier du 24/02/2014